fbpx

Guérir du cancer

Le stress : qu’est-ce que c’est ?

Le stress est un sentiment qui existe depuis fort longtemps. Il se retrouve dans les fonctions psychologiques et biologiques du corps humain. Ce sentiment fait partie intégrante de notre vie quotidienne et nous permet de déployer le meilleur de notre potentiel. Auparavant, il était considéré comme un dispositif de protection permettant au corps humain de se préserver contre les situations et agressions nouvelles.

En effet, chaque être humain dispose d’une manière qui lui est propre de rester en garde face à de nouvelles manifestations dans son cadre de vie. C’est une façon tout à fait normale, voire essentielle, qui permet à tous de réagir face aux menaces extérieures. Le stress permet de se défendre des agressions.

À l’origine, le stress aigu ou rapide dès le départ était le moyen trouvé pour assurer sa défense grâce à nos différentes capacités physiques. À ce moment-là, nous devions réagir face aux bêtes sauvages, être sur le qui-vive et préserver notre territoire.

Le stress aujourd’hui

Ce temps est révolu. Aujourd’hui, nous faisons face à un autre type d’agression externe totalement différent de ces bêtes sauvages. Ce sont les dossiers à gérer, les tracasseries journalières, la perfection dans les tâches à accomplir… Toutes ses actions se manifestent par le stress chronique ou lent.

Les agressions extérieures, physiques ou physiologiques, sont assez difficiles à surmonter et à gérer. Elles peuvent constituer des sources de graves maladies comme des problèmes cardiaques, l’obésité, la stérilité et bien d’autres encore.

Plusieurs années se sont écroulées avec des évolutions, mais nous constatons que le système de réponse de notre organisme n’a quant à lui pas du tout connu d’améliorations, et ceci, quel que soit le type de stress auquel nous sommes soumis. C’est à croire que ledit système est toujours à l’époque de la préhistoire, époque où nous chassions des animaux sauvages. Ce système ne dispose pas d’œil pour voir, il ne fait pas la différence entre un mammouth et un embouteillage. Les deux situations nous mettant dans un état de stress. Dans cette confusion, l’organisme sécrète simplement les hormones de stress qui agissent de la même manière sur notre corps et sur notre cerveau.

Plus ce genre d’agressions est récurrent, plus la réaction de l’organisme devient répétitive et devient malheureusement un danger potentiel pour notre santé.

À ce rythme, notre seuil de tolérance est dépassé. Les systèmes en place travaillent plus et  finalement, notre organisme lâche et la maladie s’installe simplement. Le stress qui était bénéfique devient subitement nuisible.

On peut dès lors retenir facilement que le stress aigu ou rapide est l’apanage de l’homme des cavernes.  Le stress chronique ou lent, celui de l’homme moderne.

Quoi retenir du stress sur notre organisme ?

Le stress dit chronique est souvent la manifestation des tensions psychologiques et psychosociales. Il se révèle être le type de stress qui a de graves conséquences sur l’organisme.

Toutefois, il convient de noter que l’interprétation des situations et les différentes stratégies d’adaptation diffèrent d’un individu à l’autre. C’est pourquoi il est habituellement constaté que certaines personnes s’en sortent mieux que d’autres face au même type de stress : l’évaluation subjective est bien plus importante que les faits objectifs.

L’organisme de chaque personne, compte tenu de l’adaptation de son environnement, met en place des mécanismes pouvant lui permettre de surmonter différentes situations. Il est important que l’organisme garde une bonne stabilité quelle que soit la récurrence des évènements stressants. Dans le processus de réponse, tout le système biologique (le cerveau et le système endocrinien) est mis à l’épreuve.

De manière générale, nous pouvons retenir que le stress aigu ou rapide nous permet souvent de nous surpasser dans tel ou tel domaine. Seulement, lorsqu’il est répétitif, il devient dangereux pour l’organisme.

Dans le prochain article, nous parlerons du mécanisme du stress.

Si vous vous sentez stressé(e), vous pouvez réduire facilement votre stress en 3 x 5 minutes par jour en cliquant ici.